Recommandation d'achat
4.1 sur 5 - 117 évaluations

Early Bud Féminisée


  • Espèce ou genre: Sativa, Indica
  • culture: intérieure, extérieure
  • Climat privilégié: Ensoleillé / Méditerranéen
  • Durée de la floraison: 50-55 Journées
  • Hauteur de la plante: 100-130cm
  • Rendement: Jusqu'à 450 g/m2
  • Taux de THC: 5-15 %
  • Récolte: septembre - octobre
  • Féminisées: Oui
  • Autoflowering: Non

Offre: 20.00€ (5 Graines)

Early Bud Féminisée : Une variété robuste, idéale pour les débutants

Cette variété est idéale pour les débutants, car c’est une plante stable et forte qui est particulièrement résistante. En raison de ces caractéristiques, Early Bud Féminisée peut être cultivée en extérieur, mais aussi en intérieur où elle offrira le meilleur rendement. Elle apprécie les temps ensoleillés, mais avec des températures plutôt tempérées, voire fraîches, typiques des climats continentaux. Sa croissance se caractérise par un développement moyen allant de 100 à 130 cm. La plante est appréciée des cultivateurs, car elle fournit des têtes très denses recouvertes de résine. Early Bud peut être décrite comme une optimisation de la Early Girl : elle l’améliore grâce à une croissance plus équilibrée ainsi qu’un goût plus doux et plus exquis, qui est généralement perçu comme sucré. L’effet de la variété est particulièrement agréable : une sensation physique de douceur s’installe, suivie d’une sensation de high. Ce parfait équilibre provient de sa teneur en THC comprise entre 5 et 15 %. La floraison peut prendre environ 50 à 55 jours, ce qui est une période relativement courte. Le rendement de la Early Bud Féminisée est dans une fourchette satisfaisante. Les cultivateurs peuvent généralement s’attendre à une quantité de 450 grammes par mètre carré. Au cas où les températures seraient vraiment basses, les feuilles vertes peuvent prendre une teinte rouge foncé. La récolte a lieu de septembre à octobre.

Les Effets
Relaxant
Décontractant
Analgésique
Étourdissant
Parfait pour
manger
manger
soirée détendue
soirée détendue
télévision
télévision
douleur
douleur